Tout sur la loupe binoculaire
loupe-binoculaire-1.jpgloupe-binoculaire-2.jpgloupe-binoculaire-3.jpgloupe-binoculaire-4.jpgloupe-binoculaire-5.jpg

Loupe binoculaire, loupe sur pied et loupe frontale

Loupe binoculaire

La loupe binoculaire est l’instrument idéal pour observer la nature dans ses moindres détails. Simple d’utilisation, elle vous fera découvrir des choses existantes ici bas auxquelles vous n’avez jamais songé. Cet instrument est parfait pour les amateurs de la découverte, car elle vous emmène en aventure, vers des territoires inexplorés par l’œil de l’homme. La loupe binoculaire est un instrument formé de lentilles convexes conçu pour observer les objets de petites tailles, les microbes ou les insectes. Elle est utile de nombreuses manières et s’adapte à différentes utilisations. Par exemple, elle est vaillamment sollicitée dans les laboratoires de recherche scientifique pour la découverte de nouvelles espèces organiques et pour l’étude approfondie. Elle est également utilisée dans les hôpitaux pour les analyses médicales, l’observation des microbes afin de renseigner sur leur forme et leur mode de vie, de déplacement, etc. Elle est aussi utilisée dans les écoles souvent à partir du collège, pour les cours de sciences afin de mieux instruire les élèves.

loupe binoculaireOn utilise aussi cette loupe dans d’autres domaines, en biologie pour l’observation des microbes, en géologie pour l’observation profonde des différents matériaux et roches à l’exemple du granite ou du basalte. De plus, la loupe binoculaire est un outil indispensable pour un biologiste du collège jusqu’à l’université. Il sera toujours appelé à s’en servir dans son travail quel que soit le domaine. La loupe binoculaire trouve aussi sa place dans les bijouteries et les joailleries. Les artisans s’en servent pour créer des dorures ou pour observer de plus près les bijoux sur lesquels ils travaillent. Cette loupe est aussi utilisée chez l’horloger pour la construction de ses horloges. Elle lui permet d’étudier de plus près les pièces qui lui sont utiles et en cas de panne, elle lui permettra de détecter plus rapidement l’origine. C’est aussi un objet de divertissement pour des enfants on des adultes amateurs de nature afin d’assouvir leur soif en matière de découverte. Ainsi, ils pourront observer de plus près les insectes, les papillons, les fleurs et s’émerveiller devant leur beauté naturelle.

Comment choisir sa loupe : caractéristiques

loupe binoculairePour choisir une loupe, il faut tenir compte des objectifs qui sont classés en trois catégories dont les moins coûteux qui sont par défaut moins pratiques et nécessitent qu’on les enlève à chaque fois qu’il faut varier l’indice de grosseur. Ensuite les moyens objectifs qui sont plus pratiques que les premiers, car il suffit d’une rotation à 90° pour passer d’un grossissement précis à un autre. Enfin, il existe les objectifs biens plus onéreux qui sont plus perfectionnés. Ils sont équipés de molette graduée qui permet de faire varier le grossissement très facilement. Comme autre critère important,  il y a les oculaires. En réalité une loupe est formée de deux lentilles, la première appelée objectif qui a pour rôle de grossir une 1re fois et la deuxième qui fait le plus gros travail. Mais comme son nom l’indique, une loupe binoculaire est constituée de deux oculaires. Il est plus approprié de choisir une loupe haut de gamme pour un meilleur résultat et une meilleure vision avec un grossissement moindre. Vous pouvez également choisir votre loupe en fonction de la luminosité et vérifier que l’intensité est réglable ou non. Le prix d’une loupe binoculaire varie en fonction du nombre de grossissements, du nombre d’oculaires et d’objectifs ainsi que du système de grossissement. Ainsi, elle vaut entre 50 euros et 300 euros. Il existe également la loupe frontale en forme de casque et qui se porte sur la tête idéale pour les explorations souterraines, et la loupe sur pied.

Fonctionnement des loupes binoculaires

La loupe binoculaire est constituée de deux lentilles convergentes. La première est appelée objectif, elle grossit l’objet une première fois, mais de très peu. C’est donc là qu’intervient la deuxième lentille appelée oculaire qui fera le plus gros travail, car elle doit encore plus agrandir l’image donnée par l’objectif.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment